L'importance de la marche pour contrôler la pression artérielle lorsqu'on est hypertendu.

(1) Okura T1Enomoto D2Miyoshi KI1Nagao T1Kukida M1Akiko T1Pei Z1Higaki J1Uemura H3. The Importance of Walking for Control of Blood Pressure: Proof Using a Telemedicine System. Telemed J E Health. 2016 May 11. 

(2) Compernolle S1Vandelanotte CCardon GDe Bourdeaudhuij IDe Cocker K. Effectiveness of a web-based, computer-tailored, pedometer-based physical activity intervention for adults: a cluster randomized controlled trial. J Med Internet Res. 2015 Feb 9;17(2);):e38. doi: 10.2196/jmir.3402.

L'intérêt de l'activité physique régulière pour prévenir l'apparition de maladies chroniques est une donnée scientifique aujourd'hui acquise. L'apparition des podomètres connectés à des smartphones a eu pour conséquence de stimuler l'activité physique chez certaines personnes à risque. Cet impact a été démontré de manière scientifique (cf la référence 2) .

L'équipe japonaise de Okura T et coll. vient de publier une étude intéressante démontrant qu'une activité physique régulière contribuait à améliorer le contrôle de la tension artérielle chez des patients hypertendus et traités par des médicaments antihypertenseurs.

CONTEXTE DE L'ETUDE

Une activité physique régulière, y compris la marche quotidienne, réduit le risque de nombreuses maladies chroniques, en particulier de l’hypertension. Le podomètre est une aide potentielle à la motivation des personnes pour augmenter leur activité physique. Dans l'étude que nous présentons, nous avons utilisé un système de télémonitoring permettant d'analyser la relation entre la marche quotidienne, calculée par le podomètre connecté et la pression artérielle.

METHODE

La pression artérielle a été automesurée au domicile, selon les recommandations des sociétés savantes japonaises et internationales : moyenne de trois mesures consécutives deux fois par jour (matin et soir) à l’aide d’un dispositif automatique oscillométrique. Les autres indicateurs recueillis au cors de l'étude sont le poids et le pourcentage de graisses. Ces indicateurs ont été mesurés immédiatement après la mesure de la pression artérielle, matin et soir. Les pas réalisés lors de la marche quotidienne ont été calculés par un podomètre connecté. Tous ces paramètres quotidiens ont été transmis par Internet à un serveur central (le système algorithmique) qui réadressait les données à un centre de santé médical où elles étaient analysées par les professionnels de santé.

RESULTATS

Soixante-neuf (N = 69) patients hypertendus ont été enrollés dans cette étude. La période moyenne de suivi fut de 378 jours. Les données du podomètre connecté étaient significativement associées à une diminution du poids corporel et de l'indice de masse corporelle, ainsi qu'à la diminution de la masse graisseuse. Les patients hypertendus étaient divisés en deux groupes en fonction de la performance des pas réalisée. Dans le groupe qui dépassait les 6000 pas par jour, la pression artérielle systolique et diatolique du matin et la presion artérielle systolique du soir ont diminué de façon significative durant la période de l'étude.

CONCLUSION

L'usage d'un système de télémonitoring de l'activité physique journalière chez les patients hypertendus a un impact sur la motivation des personnes a augmenter leur activité physique journalière par la marche. L'impact favorable sur les chiffres de tension artérielle, du poids corporel et de la masse graisseuse est obtenu pour une activité physique correspondant à au moins 6000 pas/joiur chez un patient hypertendu.

COMMENTAIRES

Cette étude confirme les résultats favorables d'une activité physique régulière chez les patients atteints d'une hypertension artérielle chronique, traitée par des médicaments. L'activité physique est donc un complément utile à l'usage des médicaments antihypertenseurs. De plus, elle démontre que l'usage d'une application mobile (podomètre) mesurant l'activité physique quotidienne stimule l'intérêt des patients hypertendus à réaliser une activité supérieure à celle qu'ils réalisaient habituellement sans l'application mobile. Cette étude illustre ainsi l'intérêt d'utiliser un objet connecté fiable dans la prise en charge d'une pathologie chronique comme l'hypertension artérielle.