La télémédecine au présent

Les technologies de la communication rendent aujourd'hui possible l'exercice médical à distance. De nouvelles pratiques se développent pour répondre à des besoins particuliers d'amélioration d'accès aux soins. Quelles sont ces pratiques ? Qu'apportent-elles aux patients et aux soignants ? Feront-elles bientôt partie de notre quotidien ?

Dans ce livre, qui s'adresse aussi bien aux professionnels de la santé qu'aux industriels du numérique et aux usagers, l'auteur éclaire le champ actuel de la télémédecine, ses termes et ses pratiques. Il montre comment celles-ci peuvent améliorer l'accès aux soins, favoriser l'autonomie du patient et permettre de mieux prendre en charge les maladies chroniques. Après un retour sur le développement des premières applications en France et à l'étranger depuis le début des années 90, l'auteur présente la politique française en cours, précise les responsabilités engagées et décrit la façon de mettre en oeuvre un projet médical de télémédecine. Il complète l'ouvrage en listant les nombreuses spécialités ayant développé des pratiques à distance et les principaux articles scientifiques à leur sujet.

Le sommaire et un extrait du livre peuvent être consultés sur www.edition-lecoudrier.fr

Une version numérique est accessible au lien suivant :http://www.edition-lecoudrier.fr/produit/7/9782919374083/Telemedecine%20-%20Enjeux%20et%20pratiques

Vade-mecum Télémédecine

Comme son nom l’indique, ce Vade-mécum est avant tout un guide commenté sur les aspects juridiques et déontologiques à respecter lors de la construction des projets de télémédecine et dans sa pratique.
Mais il atteste aussi de la permanence de l’implication du CNOM dans le champ du numérique en santé.
Dans ce « nouveau monde numérique » l’Ordre est présent pour y porter d’abord les valeurs de l’humanisme médical, au service premier des personnes. Les usages destechnologies de l’information et de la communication, dans toutes les formes de l’exercice de la médecine, doivent être conformes aux bases de l’éthique médicale et de la déontologie professionnelle. C’est le cas en télémédecine, mais également dans d’autres situations qui sont décrites dans la deuxième partie de ce document.
Ce document a fait l’objet d’une analyse par la Commission nationale des contrats (1) préalablement à son adoption par le Conseil national lors de sa session des 26 et 27 juin 2014.
Nous en remercions tous les membres, en particulier le Professeur Laurent GERBAUD pour ses précieuses contributions, ainsi que M. Marcel POCHARD, Conseiller d’État, président de la Commission nationale des contrats et de la Chambre Disciplinaire Nationale du CNOM.
Que soient également remerciés Mlle Isabelle JOUANNET et M. Francisco JORNET, Conseillers juridiques au Conseil national, ainsi que les Conseillers nationaux membres du Groupe e-santé (2), qui ont enrichi le texte par leurs regards croisés de médecins praticiens et de juristes, ainsi que le docteur Pierre SIMON, président de la Société française de télémédecine (SFT-Antel) pour ses observations.

Dr Patrick Bouet,
Président du Conseil national
de l’Ordre des médecins

Dr Jacques Lucas,
Vice-président du Conseil
national de l’Ordre des
médecins, Délégué général
aux systèmes d’information

Consultez la version feuilletable sur le net : https://www.conseil-national.medecin.fr/sites/default/files/cn_pdf/septembre2014/master/sources/index.htm